TEST 15 JOURS

Une IA pour éviter la iatrogénie mortelle

Par Camille Boivigny. Publié le 28 septembre 2021 à 16h21 - Mis à jour le 28 septembre 2021 à 16h21

Des équipes de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (AP-HP), de l’IRD (Institut de recherche pour le développement), de Sorbonne Université et de l’Inserm proposent depuis le 20 septembre 2021 une nouvelle méthode utilisant l’IA pour identifier les risques de développer des torsades de pointe,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Bpifrance lance un appel à projets pour évaluer le bénéfice des dispositifs médicaux numériques ou basés sur l'IA

Une IA conçue par Gustave Roussy prédit le risque de rechute métastatique

Une ablation par IA avec le logiciel VX1 de Volta Medical
Entretien

Les promesses de l'IA pour aider les cardiologues à traiter la fibrillation atriale

Création de l’association “Filière Intelligence Artificielle et Cancer”