TEST 15 JOURS

Tim Brienen (Anap) : “Regarder comment l’intelligence artificielle apporte de la valeur à l’établissement”

L'Agence Nationale d'Appui à la Performance (Anap) a lancé en avril une plateforme recensant les projets aboutis d’intelligence artificielle en santé. Les coulisses du processus de sélection avec Tim Brienen, directeur associé à l’Anap, en charge des pôles usages du numérique et du pôle finance, IA et Data.

Par Sandrine Cochard. Publié le 30 août 2022 à 22h27 - Mis à jour le 03 janvier 2023 à 14h39
Tiem Brienen, directeur associé de l'Anap

Pourquoi avoir lancé une plateforme des projets d’intelligence artificielle (IA) en santé ?

L’Anap a 3 modalités d’intervention : la rédaction de documentation pour expliquer et diffuser les bonnes pratiques; l’animation de communautés et de réseaux de professionnels et enfin, un appui terrain, avec le partage d’expertise entre hospitaliers. Cette plateforme s’inscrit dans notre premier pilier, avec la volonté de mettre en avant des projets et cas pratiques qui proposent des solutions aux problèmes des hôpitaux, et de les actualiser tout au long de l’année. Nous avons démarré avec 22 projets référencés sur notre plateforme. Aujourd’hui, nous en avons 29 et nous visons une quarantaine de projets à l’automne.

Comment avez-vous sourcé les projets initiaux ?

Nous avons réalisé ce travail en interne avec des experts de notre réseau qui sont des praticiens de l’IA : Jean-Marc Bereder (CHU de Nice), Philippe Le Toumelin (AP-HP),…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

À SANTEXPO, l’Anap enrichit son réseau d'experts

Pourquoi un modèle commun européen de la donnée de santé ?

L’Anap lance une plateforme nationale de partage des solutions d’IA en santé

Mouvement

Stéphane Pardoux, nouveau directeur général de l’ANAP