TEST 15 JOURS

SIMPLe+, la psychoéducation dans le trouble bipolaire

Le Pr Ludovic Samalin et son équipe ont participé à la construction de l’application SIMPLe+ à destination des patients souffrant de troubles bipolaires. Son ambition est de faire de cet outil un dispositif médical remboursé par l'Assurance maladie. Mais ce sésame est particulièrement long et compliqué à obtenir, comme il nous l'explique.

Par Romain Bonfillon. Publié le 04 janvier 2022 à 14h59 - Mis à jour le 05 janvier 2022 à 16h07
Pr Luc Samalin pour dossier santé mentale

Comment fonctionne l’application SIMPLe+ ?

Vous avez un test quotidien assez facile à réaliser qui évalue 5 dimensions du trouble de l’humeur : l’humeur, l’énergie, le niveau d’irritabilité, le sommeil et l’observance. En fonction de cette évaluation, un algorithme définit une courbe de l’humeur, qui permet potentiellement au patient de prendre conscience d’une évolution de son humeur. Les personnes souffrant de troubles bipolaires arrivent à percevoir leurs symptômes dépressifs, mais moins leurs phases d’excitation, qu’ils ont tendance à vivre positivement. Sur cette base-là, un autre algorithme va piocher des messages de psychoéducation : le patient reçoit tous les jours un message de quelques lignes qui donne des informations sur le trouble bipolaire.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind