TEST 15 JOURS

L’usage de la téléconsultation se maintient autour de 6 % en médecine générale

Après une année 2020 qui a donné un coup d’accélérateur à la téléconsultation, la stabilité observée en décembre se confirme au premier trimestre. Selon le baromètre exclusif du GERS Data pour mind Health, les consultations à distance représentent environ 6 % en médecine générale. Du côté des spécialités, les psychiatres et les endocrinologues restent les seuls à avoir intégré la pratique.

Par Aurélie Dureuil. Publié le 15 avril 2021 à 9h36 - Mis à jour le 20 avril 2021 à 17h24

L’usage de la téléconsultation pourrait avoir atteint sa vitesse de croisière ces derniers mois. C’est ce qui ressort du nouveau baromètre exclusif du GERS Data pour mind Health. Si les deux confinements de 2020 s’étaient ressentis sur la part de la téléconsultation chez les généralistes et certains spécialistes, les différentes annonces de ce début d’année ont eu un impact plus limité. Tant pour la médecine générale que pour celle de spécialité. Ce premier trimestre 2021 constitue “un vrai trimestre de stabilisation”, constate Baptiste Mortgat, directeur marketing de GERS Data. Il note par ailleurs des similitudes avec l’activité en pharmacie d’officine qui a connu des variations liées aux restrictions sanitaires ces derniers mois : “au fur et à mesure des confinements et mesures restrictives, les Français ont pris l’habitude de composer avec, et l’effet de nouvelles restrictions est moins important”.…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

La téléconsultation se stabilise autour de 7 % des consultations en médecine générale

L'usage de la téléconsultation remonte prudemment avec le 2e confinement

L’usage de la téléconsultation se stabilise

Le taux de téléconsultation poursuit sa décrue

Confidentiels

Après un boom pendant le confinement, la téléconsultation marque le pas

Après une croissance rapide, la téléconsultation se stabilise autour de 27 % des consultations

La stratégie adoptée par les fournisseurs de téléconsultation face à la pandémie

L'évolution de la téléconsultation en France

Les principaux acteurs de la téléconsultation