TEST 15 JOURS

Numérisation du service d’anatomopathologie : comment l’hôpital Bicêtre a réussi sa transition pour travailler en full digital

L’hôpital Bicêtre a été le pionnier en France de la numérisation de son service d'anatomopathologie. Il travaille aujourd’hui en full digital et utilise les outils d’aide au diagnostic à base d'intelligence artificielle de la start-up Primaa. mind Health revient sur cette transformation.

Par Carole Ivaldi. Publié le 13 juillet 2021 à 11h27 - Mis à jour le 13 juillet 2021 à 17h41
numerisation anapathologie

L’anatomopathologie est l’étude des anomalies des tissus biologiques et des cellules grâce à des prélèvements et des analyses de lames. Auparavant pratiquée sur des lames de verre ensuite étudiées au microscope, cette discipline est en cours de numérisation. Celle-ci permet un gain de temps, de précision, d’amélioration du diagnostic du cancer, donc une meilleure qualité de vie et davantage de chances de guérison pour les patients.

Avec seulement deux services d’anatomopathologie totalement numérisés (l’hôpital du Kremlin Bicêtre et le  CHU de Rennes), la France accuse un réel retard en Europe.

Un parcours en plusieurs étapes

Le groupement hospitalier (GH) Paris Saclay est le pionnier en France de la numérisation de son service d’anatomopathologie. Dès 2007, la numérisation des lames a été utilisée pour l’enseignement. Visualiser des lames sur écran d’ordinateur est apparu plus pédagogique que sur microscope. “Parallèlement, nous avons utilisé la numérisation des lames pour notre travail scientifique”, explique Sophie Prévot, PUPH dans le service d’anatomopathologie de l’hôpital Bicêtre. “Cela nous a permis de faire du travail d’annotations, de mesure et de comptage des cellules, ce qui a grandement facilité notre travail scientifique.”

Dans le cadre de la restructuration du GH Paris Saclay,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind