TEST 15 JOURS

L’usage de la téléconsultation se stabilise

Après un pic d’utilisation de la téléconsultation pendant le confinement puis une décrue rapide dans les dernières semaines de mai, la pratique semble avoir atteint un plateau autour de 4 %, révèle le nouveau baromètre exclusif du GERS Data pour mind Health. La médecine de spécialité semble elle aussi avoir stabilisé sa pratique de la téléconsultation.

Par Aurélie Dureuil. Publié le 13 octobre 2020 à 10h54 - Mis à jour le 23 novembre 2020 à 11h38

Après un boom des usages de la téléconsultation pendant le confinement au printemps, la pratique est entrée dans une nouvelle dynamique depuis le déconfinement en mai 2020 avec une chute du taux d’usage puis une stabilisation. C’est ce que révèle le baromètre exclusif du GIE GERS pour mind Health sur l’usage de la téléconsultation dans l’Hexagone, réalisé à partir de la base de données en vraie vie THIN. La part de la téléconsultation dans les consultations de médecine générale oscille autour de 4 %, bien loin des 26,3 % atteint début avril 2020 mais aussi nettement supérieur aux 0,1 % du début d’année.

 

La part de la téléconsultation en médecine générale s’établit autour de 4 %
– Source GERS Data

David Syr, directeur général adjoint de GERS Data (filiale de Cegedim), précise : “il faut mettre ces chiffres en perspective.…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

L'évolution de la téléconsultation en France

Le taux de téléconsultation poursuit sa décrue

Léger repli de la téléconsultation fin avril

Le GERS confirme la stabilisation du recours à la téléconsultation

Après une croissance rapide, la téléconsultation se stabilise autour de 27 % des consultations