TEST 15 JOURS

Les ratés de l’IA en santé

L’intérêt porté à l’intelligence artificielle (IA) semble aussi important que les interrogations qu’elle suscite. Pendant la crise du Covid-19, ses performances comme outil prédictif ont laissé perplexe la communauté scientifique. Même si l'homme et la qualité des données sont en cause dans ses échecs à répétition, l'IA et son intelligence limitée invite désormais les spécialistes de la santé publique à la prudence.

Par Romain Bonfillon. Publié le 07 janvier 2022 à 13h38 - Mis à jour le 07 janvier 2022 à 13h44

L’IA serait-elle moins intelligente que son nom le suppose ? La pandémie actuelle a douché les espoirs des chercheurs de voir un algorithme d’IA apporter un soutien aux soignants en première ligne, en leur permettant de diagnostiquer et trier les patients plus rapidement. Plusieurs centaines d’outils ont été développés à cette fin et aucun d’entre eux n’a apporté une réelle aide dans la lutte contre le Covid 19, révèle un rapport de l’Alan Turing Institute (ou Institut national du Royaume-Uni pour la science des données et l’intelligence artificielle) publié en juin 2021. Pire, souligne Will Douglas Heaven, spécialiste de l’IA au Massachusetts Institute of Technology, certaines “intelligences” sont arrivées à des aberrations logiques potentiellement nocives si elles n’avaient pas été révélées à temps par leurs créateurs. Ainsi, des IA entraînées à reconnaître les signes d’absence de Covid-19 sur des données comportant des scanners thoraciques d’enfants, ont appris à identifier les enfants… et non l’absence de Covid-19. Une IA, dont le modèle reposait sur des données contenant un mélange d’analyses prises lorsque les patients étaient allongés et debout,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind