TEST 15 JOURS

Les premiers pas de ChatGPT en santé

Par Coralie Baumard. Publié le 19 janvier 2023 à 17h41 - Mis à jour le 23 janvier 2023 à 16h37

Des chercheurs ont testé dans la capacité de ChatGPT, le modèle de langage conçu par OpenAI, à effectuer un raisonnement clinique en le confrontant à des questions du United States Medical Licensing Examination, le programme d’examen permettant d’obtenir un permis d’exercer le métier de médecin aux États-Unis. Le modèle d’intelligence artificielle, capable de générer du texte de manière autonome, a réussi à dépasser le seuil de précision nécessaire pour valider l’examen. Les chercheurs ont également constaté son potentiel pour aider les étudiants en médecine à le préparer. A la suite de ces résultats, des cliniciens d’AnsibleHealth, une clinique virtuelle spécialisée dans les maladies pulmonaires chroniques, ont fait appel à ChatGPT et relevé une diminution de 33 % du temps nécessaire à la réalisation des tâches de documentation et de soins indirects aux patients.

À noter : Google Research et Deep Mind s’intéressent aussi au potentiel des modèles de langage basés sur l’IA en médecine. En décembre, ils ont évalué leur chatbot Med-PaLM, qui vise à donner des réponses de haute qualité à des questions médicales. Un groupe de médecins a déterminé que 92,6 % de ses réponses étaient à égalité avec les réponses générées par les cliniciens.

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

TENDANCES 2023 : Les Gafam affinent leur stratégie en santé