TEST 15 JOURS

+ d'articles
  • La stratégie du numérique en santé détaillée par plusieurs ministres

    À l'occasion du premier anniversaire de la plateforme G_NIUS, David Sainati, coordinateur stratégie interministérielle du numérique en santé, Agnès Pannier-Runacher et Olivier Véran ont détaillé la stratégie du numérique en santé ce lundi soir, depuis Station F. Cette stratégie est articulée autour d'un continuum d’accompagnement et de financement mis en place par la Délégation ministérielle du Numérique en Santé (DNS). Explications.

  • Un rôle-clé de coopération européenne confié à la HAS

    Dans le cadre de l’adoption prochaine d’un nouveau Règlement européen sur l’évaluation des technologies de santé (HTA), la HAS et 12 autres agences nationales réunies au sein du consortium EUnetHTA21 (EUropean network of HTA 21), ont remporté un appel d’offres lancé en février 2021 par la Commission, pour renforcer la collaboration européenne. Ce nouveau règlement doit être adopté d’ici fin 2021, pour une mise en œuvre effective en 2024.

  • Guillaume Avrin (LNE) : “Le besoin de supervision permanente des systèmes d’IA critiques suppose de nouvelles méthodes”

    Guillaume Avrin, responsable du département Évaluation de l’IA, et Clément Henry, coordinateur du groupe de travail sur la certification de processus pour l’IA, travaillent tous les deux au sein du Laboratoire national de métrologie et d'essais (LNE). Ils reviennent pour mind Health sur la genèse et l’utilité du référentiel de certification de l’IA publié le 12 juillet dernier.

  • [Étude exclusive mind Health] Quels acteurs français ont le plus adopté le numérique dans leurs essais cliniques ?

    Technologies d’analyse et de pilotage, objets connectés et télémédecine prennent une place croissante dans les essais cliniques. Mais dans quels pays les essais cliniques avec une dimension numérique sont-ils le plus menés ? Selon notre étude à partir des données de ClinicalTrials, la France arrive en troisième position, notamment grâce à Sanofi, l’AP-HP, Ipsen et l'Institut Pasteur. Ceci est le troisième volet de notre étude sur le numérique dans les essais cliniques dans le monde.

  • Francetest mise en demeure par la Cnil

    Le 27 août 2021, les données de dépistage COVID-19 de 700 000 patients français étaient exposées en raison d’une faille de sécurité de la plateforme Francetest. Cette dernière n’étant pas homologuée (les données sont hébergées par Amazon Web Services, relevant du Cloud Act américain), la Cnil avait été saisie pour investiguer sur cette violation de données au titre du RGPD. Francetest avait reconnu avoir été alertée le jour-même de la présence d’une faille de sécurité sur ses serveurs mais estimait y avoir remédié “immédiatement”. La décision de la Cnil publiée ce jeudi contredit cette affirmation.

  • Jean-François Pomerol (TRIBVN Healthcare) : “Nous voulons être l’Outlook du pathologiste”

    La pathologie numérique n’en est qu’à ses débuts mais les projections lui promettent déjà un bel avenir. Sur ce marché que se partagent une dizaine d’acteurs, l’éditeur de solutions pour l'imagerie numérique TRIBVN Healthcare se positionne comme le compagnon de la transformation de toute une profession. Une stratégie qui lui permet aujourd’hui d’occuper une place centrale. Explications avec son PDG, Jean-François Pomerol.