TEST 15 JOURS

Un budget initial de 7 M€ nécessaire pour la filière de médecine de précision en oncologie

Annoncée lors de la signature du contrat stratégique de la filière “Industries et technologies de la santé” le 4 février 2019, la création d’une plateforme de convergence de médecine de précision dans le domaine de l’oncologie est portée par l’Institut national du Cancer et l’Ariis. Ce programme public/privé vise à constituer une plateforme de données puis à faire émerger des projets innovants d’ici 2021.

Par Aurélie Dureuil. Publié le 25 février 2019 à 10h06 - Mis à jour le 25 février 2019 à 10h06

Le contrat stratégique de la filière “Industries et technologies de la santé” signé le 4 février 2019 a identifié “deux cas d’usages” pour de la constitution de “plateformes de convergence” dans le domaine de la médecine personnalisée et de précision. Le premier se concentre sur l’immuno-inflammatoire (projet Hu-PreciMed) et a été lancé fin 2018. Le second, officialisé au CSF, concerne l’oncologie. Il est porté par l’Institut national du cancer (Inca) et l’Alliance pour la recherche et l’innovation des industries de santé (Ariis).…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Confidentiels

Top départ pour la création d’une filière sur la médecine de précision

Le numérique s’ancre au Comité stratégique de filière