TEST 15 JOURS

Comment l’industrie du médicament et des DM s’est approprié le télétravail

Si les industriels de la santé ont été touchés, comme tous les autres secteurs, par la succession des confinements et des protocoles sanitaires gouvernementaux, ils n’ont eu d’autres choix que de continuer leur activité. En première ligne face à la COVID-19, ils ont généralisé le télétravail pour éviter les pénuries de médicaments et de matériels médicaux, et développer des vaccins et des traitements pour endiguer l’épidémie.

Par Fabrice Mateo. Publié le 30 mars 2021 à 16h47 - Mis à jour le 30 mars 2021 à 16h59

La crise sanitaire a accéléré la transformation digitale de l’industrie pharmaceutique et celle des dispositifs médicaux avec l’approfondissement des solutions de télétravail. Si les entreprises interrogées se sont gardées de communiquer le montant des investissements réalisés pour permettre aux employés de continuer à travailler depuis chez eux, ils ont accéléré la mise en œuvre de cette forme de travail. Chez UCB, la décision de passer de Skype à Teams était prévue pour fin 2020. Elle s’est concrétisée beaucoup plus tôt, lors du premier confinement de mars 2020. Idem chez Novartis, “où le déploiement de Teams devait se faire progressivement sur neuf mois et a été réalisé en deux semaines”, informe Philippe Maure, DSI de Novartis France.

L’équipement des salariés

L’industrie ne partait pas de zéro, loin de là. Cinq des six entreprises interrogées (voir tableau) avaient déjà mis en place avant la pandémie une politique de télétravail et les solutions qui vont avec. “Tout nouvel arrivant reçoit chez UCB un ordinateur portable et un téléphone avec Wi-Fi illimité. Avec la crise nous avons octroyé en plus une contribution de 50 euros par mois et un chèque de 150 euros pour l’achat d’ameublement adapté au télétravail”, précise Catherine Rives, présidente d’UCB France. “Chez Johnson & Johnson, une collaboration avec le transporteur DHL a permis la collecte ou fourniture de matériel informatique afin de minimiser le déplacement des collaborateurs”, annonce, Claudine Chaibelaine, DSI.

Du côté de Siemens Healthineers,…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Pour le Leem, le cabinet Kearney se penche sur les enseignements de la crise COVID-19

Étude de cas

Quand Sanofi Pasteur partage les apprentissages de la mise en œuvre de sa stratégie multicanale

Les réponses à la crise liée à la pandémie de COVID-19