TEST 15 JOURS

Selon l’analyse de la Cnil, StopCovid traitera bien de données de santé

La Cnil a statué sur le projet d'application StopCovid : elle observe l'existence de données de santé dans le dispositif envisagé, qu'elle estime conforme au RGPD sous réserve encore de quelques garanties.

Par Anne-Laure Mercier. Publié le 27 avril 2020 à 15h50 - Mis à jour le 27 avril 2020 à 15h50

La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a mis en ligne le 26 avril son avis sur le projet d’application mobile StopCovid, avis qu’elle a rendu deux jours plus tôt. Dans son propos préliminaire, elle souligne “que ce projet pose des questions inédites en termes de protection de la vie privée”.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind