TEST 15 JOURS

Comment Bayer travaille avec Clinityx sur une IA pour mieux comprendre une population d’insuffisants cardiaques

La filiale française du groupe pharmaceutique Bayer se tourne vers l’utilisation d’algorithmes pour améliorer ses connaissances sur l’insuffisance cardiaque. Bayer France travaille avec Clinityx pour développer une intelligence artificielle. Avec les deux entreprises, mind Health détaille ce projet présenté lors de la journée de la recherche clinique de l’Afcros en janvier 2020.

Par Aurélie Dureuil. Publié le 13 mars 2020 à 18h36 - Mis à jour le 24 novembre 2020 à 12h16

Avec la création du Health data hub fin 2019 et, quelques années plus tôt, du Système national des données de santé (SNDS), la France entend valoriser ses ressources en matière de bases de données de santé. Les laboratoires pharmaceutiques développent de plus en plus de projets pour renforcer leurs connaissances des populations de patients, des parcours de soins, ou en analyse médico-économique… C’est le cas de Bayer France. Présente dans le domaine de la cardiologie, la filiale du groupe allemand cherche à étudier un ensemble de patients souffrant d’insuffisance cardiaque, afin de mieux connaître cette population. Et la branche française de Bayer fait le pari de l’intelligence artificielle (IA). 

“Chez Bayer, nous avions cette idée depuis longtemps d’utiliser l’IA”, souligne Ingrid Dufour-Bonami, big data expert – RWE LPM coordinator/PMS Group chez Bayer Pharmaceuticals en France,…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind