TEST 15 JOURS

Quatre propositions pour favoriser l’utilisation des réseaux sociaux dans la santé

Alors que l’usage des réseaux sociaux est souvent décrié comme diffusant de mauvaises informations en santé, le Healthcare Data Institute a travaillé sur une exploitation responsable des données de santé générées par les patients. Dans un livre blanc, l’organisation professionnelle publie ses conclusions et notamment quatre recommandations.

Par Aurélie Dureuil. Publié le 14 novembre 2018 à 14h29 - Mis à jour le 14 novembre 2018 à 14h29

Le Healthcare Data Institute, think tank dédié au big data dans le secteur de la santé, publie son nouveau livre blanc avec pour thème “Les réseaux sociaux et la santé : un enjeu pour le suivi des patients et de la recherche scientifique”. Il est issu de travaux menés depuis début 2017 par les cinq membres d’un groupe de travail dédié : “un spécialiste de l’étude des données de santé sur les réseaux sociaux (Adel Mebarki,…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind