TEST 15 JOURS

Pierre Desmarais (Desmarais Avocats) : “Pseudonymisation : un temps d’avance dans la santé ?”

L'avocat Pierre Desmarais analyse l'application en santé des recommandations fournies par l'Agence européenne de cybersécurité (ENISA) dans son guide des bonnes pratiques en matière de pseudonymisation.

Par . Publié le 20 janvier 2020 à 10h28 - Mis à jour le 20 janvier 2020 à 10h28

Le 3 décembre 2019, l’Agence européenne de cybersécurité – l’ENISA – a mis en ligne un guide des bonnes pratiques en matière de pseudonymisation, venant ainsi approfondir le travail réalisé un an auparavant. Définie par le règlement général sur la protection des données (RGPD) comme « le traitement de données (…) de telle façon que celles-ci ne puissent plus être attribuées à une personne concernée précise sans avoir recours à des informations supplémentaires », la pseudonymisation n’est reconnue qu’à une condition : le cloisonnement strict desdites informations supplémentaires,…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind