TEST 15 JOURS

Philippe Genne (Oncodesign) : “Nous sommes des “drug hunters”, des données de qualité nous sont indispensables”

La société biopharmaceutique spécialisée dans la médecine de précision Oncodesign et l’éditeur de logiciels expert en gestion de données InterSystems ont annoncé le 18 mai 2021 un partenariat. Ce dernier vise à mettre les données critiques au service de la recherche en oncologie dans l’objectif de développer de nouvelles solutions thérapeutiques. En exclusivité pour mind Health, Philippe Genne, fondateur et PDG d’Oncodesign accompagné de son directeur de la business unit Intelligence artificielle Stéphane Gerart, reviennent avec Laurent Viquesnel, directeur commercial plateforme de données chez InterSystems France, sur la stratégie et les objectifs de ce nouveau partenariat.

Par Camille Boivigny. Publié le 20 mai 2021 à 13h46 - Mis à jour le 25 mai 2021 à 15h32

Comment et pourquoi est né ce partenariat ?

Philippe Genne, fondateur et PDG d’Oncodesign

Philippe Genne : Nous collaborons avec InterSystems depuis la co-création du projet Hu-PreciMed (Hub de médecine de précision) dans le cadre de Medicen il y a trois ans, qui avait pour but de structurer une filière professionnelle de médecine de précision. Cela nous a permis de découvrir leurs technologies. N’étant pas spécialistes de la gestion de données, l’idée est d’en sélectionner les meilleures approches pour nos métiers de drug discovery.

Laurent Viquesnel : L’oncologie est un domaine qui nous est cher et nous œuvrons dans le domaine technologique pur de la santé. Cette collaboration apparaît comme une évidence car nous partageons cette vision et cette méthode d’intelligence collective qui permet de nous projeter.

Quels sont les objectifs de ce partenariat ?

LV : Il s’agit de combiner nos expertises respectives pour optimiser l’exploitation des données et accélérer le drug discovery en oncologie. Nous pensons être un accélérateur déterminant pour Oncodesign en leur apportant un socle industriel, à savoir une certaine stabilité dans le traitement de la donnée, la capacité de scaler, c’est-à-dire monter en puissance sur des volumes très importants.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Comment les industriels de la santé s'approprient l'intelligence artificielle

Oncodesign à l’affût d’acquisitions en bioinformatique

Coup d’envoi pour OncoSNIPE, projet d’IA dans l’oncologie

Mouvement

Carlos Jaime d'InterSystems prend la tête d'un groupe de travail du CNS

Interopérabilité : Guerbet signe avec InterSystems

InterSystems équipe l'Institut universitaire du cancer de Toulouse - Oncopole

Le réseau américain eHealth Exchange signe avec InterSystems

Carlos Jaime (Medicen) : “Notre objectif : animer un écosystème, créer des évènements, rendre visibles des initiatives régionales et organiser des appels à manifestation d’intérêt”