TEST 15 JOURS

NovAliX et Sanofi développent des chimiothèques codées par l’ADN

Le géant industriel français et l'entreprise strasbourgeoise NovAliX, société de recherche sous contrat, ont annoncé leur partenariat le 30 novembre 2021. Cette collaboration vise à développer de nouvelles chimiothèques (banque de données de molécules, ndlr) codées par l’ADN.

Par Camille Boivigny. Publié le 01 décembre 2021 à 16h53 - Mis à jour le 01 décembre 2021 à 18h20

Avec le concours de bpifrance et la région Grand Est, NovAliX avait investi 5,3 M€ en décembre 2020 pour étendre sa plateforme de chimiothèques codées par ADN. Le partenariat pluriannuel noué avec Sanofi devrait aboutir à la création de 50 chimiothèques,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Drug discovery : résultats de la collaboration entre Synthace et Ipsen

Collaboration public/privé sur le criblage thérapeutique utilisant l'IA