TEST 15 JOURS

Les avancées du déploiement de la feuille de route du numérique en santé – Action par action

Présentée en avril 2019, la feuille de route du numérique en santé se décline autour de cinq orientations et 26 actions. Le 19 décembre, les différents acteurs impliqués dans son déploiement ont réalisé un point d’étape, avec des avancées sur la majorité des actions.

L'article a été mis à jour le 3 janvier 2020 avec les publications de décrets et arrêtés fin décembre 2019.

Par Aurélie Dureuil. Publié le 20 décembre 2019 à 17h05 - Mis à jour le 08 janvier 2021 à 18h52

“Dans le cadre de la feuille de route du numérique en santé, nous voulons être transparents et donc, très régulièrement, nous rendrons compte de l’avancée”, a affirmé Dominique Pon, responsable de la délégation ministérielle du numérique en santé (DNS), en introduction d’une conférence de presse le 19 décembre 2019. Accompagné des différents acteurs intervenant dans la mise en oeuvre de cette feuille de route, il a détaillé l’état d’avancement des cinq orientations et 26 actions associées, présentés le 25 avril 2019. Des avancées qui se sont notamment traduites par la publication de plusieurs arrétés et décrets au Journal officiel dans les derniers jours de décembre. Dominique Pon s’est aussi félicité de l’adhésion, de la motivation ressentie sur le terrain lors du tour de France du numérique qui a débuté en septembre 2019 et se poursuivra jusqu’en février 2020.

1ère orientation : de nombreuses avancées sur la gouvernance

La première orientation concerne la gouvernance du numérique en santé, “absolument fondamentale pour repartir sur de bons rails”, souligne Laura Létourneau, nommée délégué ministériel au numérique en santé par décret du 24 décembre 2019 (action 1). Elle a notamment annoncé la publication du décret d’application actant la création de la DNS et la suppression de la Dssis. Cela passe par les publications au Journal officiel d’un décret du 20 décembre puis d’un arrêté du 27 décembre sur l’organisation de la direction du numérique. Cette nouvelle structure est composée de 16 personnes dont 13 issues de recrutements. “Il reste encore trois postes à pourvoir : un CTO,…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Mouvement

Jacques Lucas présidera la future ANS

Prochain rendez-vous du Conseil du numérique en santé le 20 février 2020

Mise en concertation de la doctrine technique liée à la feuille de route du numérique

Dominique Pon (ministère de la Santé) : “L'interopérabilité deviendra un sujet majeur du virage numérique”

17 rendez-vous pour le tour de France de la e-santé

Le gouvernement affiche ses cinq orientations pour “accélérer le virage numérique” en santé

Mouvement

Deux pilotes pour le numérique désignés au sein de Ma Santé 2022

Stéphanie Combes (Health data hub) : "Nous envisageons un nouvel appel à projets d’ici la fin de l’année"

Le Health data hub sélectionne ses dix premiers projets

Le ministère précise ses investissements en informatique hospitalière dans une nouvelle circulaire

Des financements du numérique multiples pour les établissements de santé

Deux guides sur les indicateurs pour le programme Hop'En