TEST 15 JOURS

Insuffisance cardiaque : création d’un consortium public/privé porté par Sanofi et Servier

Le projet initié en 2016 pour améliorer le diagnostic des patients atteints d’une forme d’insuffisance cardiaque est entré dans sa phase opérationnelle, avec la création du consortium Pacific. Ses huit partenaires ont donné le coup d’envoi le 21 janvier 2019 du projet éponyme.

Par Aurélie Dureuil. Publié le 21 janvier 2019 à 14h03 - Mis à jour le 20 janvier 2021 à 10h49

« Le projet de R&D Pacific vise à redéfinir l’insuffisance cardiaque », a indiqué Philip Janiak, directeur de recherche à l’unité cardiovasculaire et métabolisme de Sanofi, lors de l’annonce du lancement du consortium public/privé le 21 janvier 2019. Fruit d’un travail initié en 2016 entre Sanofi, Servier et le pôle de compétitivité Medicen, le projet Pacific pour physiopathologie, classification, innovation dans l’insuffisance cardiaque réunit huit huit acteurs de l’écosystème français : deux laboratoires pharmaceutiques (le porteur du projet Sanofi et Servier),…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind