TEST 15 JOURS

[Étude exclusive mind Health] Quels industriels se sont le plus emparés des technologies numériques dans leurs essais cliniques ?

Technologies d’analyse et de pilotage, objets connectés et télémédecine prennent une place croissante dans les essais cliniques. Mais quels industriels de la santé s’en sont le plus emparés ? Selon notre étude réalisée à partir des données de ClinicalTrials, GSK, Boehringer Ingelheim et Pfizer sont particulièrement en pointe. Ceci est le deuxième volet de notre étude sur les essais cliniques incluant du numérique dans le monde.

Par Sara Chaouki avec Aymeric Marolleau et Aurélie Dureuil. Publié le 04 octobre 2021 à 7h45 - Mis à jour le 11 octobre 2021 à 10h48

Cet article est le deuxième d’un dossier en trois parties consacré à l’analyse de la base ClinicalTrials.

1- Quelles technologies innovantes ont été les plus adoptées dans les essais cliniques depuis 2000 ?

2- Quels industriels se sont le plus emparés des technologies dans leurs essais cliniques ?

3- Quels acteurs français incluent le plus le numérique dans leurs essais cliniques ?

Le statut des entités ou des personnes commanditaires des essais (les “sponsors”) ne sont malheureusement pas toujours renseignées dans la base ClinicalTrials. Mais lorsqu’ils le sont, il s’agit en majorité d’industriels (laboratoires pharmaceutiques, fabricants de matériel médical…). Ainsi, 16 % des essais cliniques avec une dimension numérique ont eu pour sponsor un acteur de l’industrie, soit 10 600. L’autorité de santé américaine (NIH) a quant à elle été le commanditaire de 1 988 essais cliniques, soit 3,1 % des résultats, suivie de près par les agences fédérales des États-Unis (Agency for Healthcare Research and Quality, US Department of Veterans Affairs, VA office of Research and Development, etc.), qui en ont lancé 1 143. 

Dans la catégorie “Autres” figurent des particuliers, des organisations ou encore des universités. 

Les industriels aux chiffres d’affaires les plus importants sont ceux qui ont lancé le plus grand nombre d’essais cliniques avec une dimension numérique

Plus de 2 600 industriels différents à travers le monde ont déclaré sur ClinicalTrials.gov au moins un essai clinique mettant en œuvre un outil numérique.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Dossier

[Étude exclusive mind Health] Comment les technologies numériques ont révolutionné les essais cliniques depuis 20 ans

Une ablation par IA avec le logiciel VX1 de Volta Medical
Entretien gratuit

Les promesses de l'IA pour aider les cardiologues à traiter la fibrillation atriale

Les essais cliniques décentralisés

La FDA dévoile son “real-world evidence program”

L'open innovation en e-santé