TEST 15 JOURS

Déployer sa stratégie sur les réseaux sociaux en sept points clés

Une présence sur les réseaux sociaux semble être devenue incontournable pour les laboratoires pharmaceutiques. mind Health a interrogé les sociétés RCA Factory, Bolero, Digimind, Kap Code, Talkwalker ainsi que l’avocate Caroline Henry sur les points à mettre en oeuvre pour y déployer sa stratégie. Cela passe par définir sa stratégie, impliquer ses équipes, choisir les canaux puis les formats en fonction du public visé, prendre en compte la réglementation, dimensionner l’enveloppe financière nécessaire et estimer ses retours sur investissement.

Par Aurélie Dureuil. Publié le 23 septembre 2019 à 17h09 - Mis à jour le 23 septembre 2019 à 17h09

Être sur les réseaux sociaux pour y justifier d’une présence ne suffit plus. “Quand les réseaux sociaux ont commencé à devenir une réalité pour les laboratoires pharmaceutiques, la première étape a été de regarder ce qu’il s’y disait, ce qu’il s’y passait. Ça a été perçu comme un risque réputationnel. Puis au fur et à mesure, ils ont commencé à ouvrir leur propres comptes sur des axes de communication et de marketing”, témoigne David Réguer, directeur général de RCA Factory, agence spécialisée sur les réseaux sociaux. Christophe Asselin, evangelist & content specialist de Digimind, confirme : “il y a quelques années, les laboratoires pharmaceutiques ont commencé par une demande de veille classique sur les brevets, les essais cliniques afin d’être en avance sur ce qu’il se préparait. Ils se sont également intéressés à une veille concurrentielle globale des publications de leurs concurrents directement mais aussi indirectement. Enfin, ils regardent la voix des patients à travers les conversations, les messages et avis afin de comprendre le parcours du patient : comment ils cherchent un médicament, comment ils évaluent leur professionnels de santé, leurs avis sur le médicament, les effets indésirables… Sur ce dernier point nous allons surveiller les conversations et signalements dans le cadre de la pharmacovigilance”.

Aujourd’hui, les laboratoires ont créé leur propres comptes sur les réseaux sociaux. Ainsi, sur Twitter, Facebook et LinkedIn, mind Health en a dénombré 223, liés aux activités mondiales et françaises, pour les laboratoires du top 20 et sept ETI et PME françaises du secteur (à lire Avec 223 comptes,…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Comment intégrer la pharmacovigilance à l’heure des réseaux sociaux

La liste des 223 comptes sur les réseaux sociaux de 27 laboratoires pharmaceutiques

Avec 223 comptes, la présence sur les réseaux sociaux de 27 laboratoires pharmaceutiques décryptée

Quatre propositions pour favoriser l’utilisation des réseaux sociaux dans la santé