TEST 15 JOURS

Dans les coulisses du développement de Dextrain, Deeptech développée par une SATT et un industriel

La Société d'accélération de transfert technologique Erganeo et l'entreprise Archos ont collaboré et créé la société Dextrain à partir d'une Deeptech. Associer une SATT à un industriel s'est révélé idéal pour développer une technologie sortant d'un laboratoire de recherche. En résulte une solution de neuro-rééducation post-AVC.

Par Camille Boivigny. Publié le 08 décembre 2021 à 6h42 - Mis à jour le 09 décembre 2021 à 11h23

Adeline Douchet, directrice des investissements chez Erganeo depuis deux ans, a pour objectif de faire émerger les pépites Deeptech issues des laboratoires publics afin de les industrialiser. À son arrivée au sein de la SATT (société d’accélération du transfert de technologies, ndlr), elle a créé le pôle start-up factory dans ce but, initialement constitué de deux personnes. Cette structure créée sur la base de fonds publics est désormais une société privée et autonome. Elle a vocation à valoriser un projet et mettre son porteur en relation avec des industriels. Ces derniers sont d’ailleurs nombreux à venir “piocher” dans le “vivier” d’Erganeo, illustre Adeline Douchet. La preuve avec Loïc Poirier, PDG de la société Archos.

Adeline Douchet, directrice des investissements chez Erganeo

Doté d’une expérience métier cumulée de 17 années passées à créer, concevoir et commercialiser des produits high tech, Loïc Poirier dit avoir été séduit par le projet Dextrain, après avoir rencontré une cinquantaine de laboratoires. “Aujourd’hui en post-AVC, il n’y a pas de solution pour quelqu’un qui souhaite retrouver la dextérité de ses membres. Vous pouvez aller à l’hôpital où il y a de petits robots très chers, ou des gadgets très orthopédiques, mais il n’existe pas d’alternative.” Or, la neuro-rééducation post-AVC concerne 15 millions de personnes chaque année dans le monde. C’est également la raison pour laquelle Adeline Douchet a vu en Dextrain une technologie de rupture constituant une “opportunité,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

MindMaze Group lève 125 M$ pour sa plateforme de neuro-rééducation

Un logiciel de traitement des signaux neuronaux reçoit le marquage CE

La FDA autorise un dispositif d'interface cerveau machine

Les clés pour développer un serious game