TEST 15 JOURS

Les NIH imposent le partage des données scientifiques

Après cinq ans de concertation et de travaux, les NIH ont rendu publique leur politique en matière de gestion et de partage des données que toute recherche subventionnée devra inclure d’ici 2023.

Par Anne-Laure Mercier. Publié le 09 novembre 2020 à 15h04 - Mis à jour le 23 novembre 2020 à 12h45

Le réseau des National Institutes of Health (NIH) américains a publié le 29 octobre 2020 ce qui constituera désormais sa politique en matière de gestion et de partage des données (Policy for data management and sharing ou DMS Policy). Elle prendra effet en janvier 2023, un temps “largement” suffisant, selon ses termes, pour que les bénéficiaires de ses fonds s’en emparent. Car cette politique s’applique aux chercheurs subventionnés par les NIH,…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind