TEST 15 JOURS

Les start-up françaises de la e-santé ont levé 88 millions d’euros au troisième trimestre 2021

Six start-up françaises de la e-santé ont levé des fonds au cours du trimestre écoulé, pour un montant total de 88 millions d'euros. mind Health en détaille la dynamique dans son baromètre.

Par Aymeric Marolleau avec Camille Boivigny. Publié le 13 octobre 2021 à 16h40 - Mis à jour le 13 octobre 2021 à 17h37

Avec 50 millions d’euros levés en août auprès, notamment, de Cathay Health et Sofinnova Partners, Tissium compte pour près de 57 % du total des fonds levés par les start-up françaises de la e-santé au troisième trimestre 2021. La medtech privée spécialisée dans le développement de “polymères biomorphiques programmables pour la reconstruction des tissus” a donc levé 134,2 millions d’euros depuis sa création, en 8 opérations. Hublo (outil de gestion des remplacements dans les structures de santé) et Wefight (conception d’applications visant à rendre accessible aux patients atteints de pathologies chroniques un maximum d’informations sur leurs maladies) complètent le podium,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

La télémédecine pourrait peser 200 à 300 M€ selon Xerfi

La MedTech Rofim lève une série A de 5M€

La start-up lyonnaise IzyCardio lève 2 millions d’euros