TEST 15 JOURS

Les start-up françaises de la e-santé ont levé 644 millions d’euros au premier trimestre 2022

Onze start-up françaises de la e-santé ont levé des fonds au cours du trimestre écoulé, pour un montant total de 644 millions d'euros. mind Health en détaille la dynamique dans son baromètre.

Par Aymeric Marolleau avec La rédaction. Publié le 11 avril 2022 à 16h56 - Mis à jour le 19 avril 2022 à 15h45

Avec 500 millions d’euros levés en mars auprès, notamment, d’Eurazeo et Bpifrance, Doctolib compte pour 78 % du total des fonds levés par les start-up françaises de la e-santé au premier trimestre 2022. Avec cette levée record pour la e-santé, le leader français de la prise de rendez-vous médicaux en ligne et de la téléconsultation est devenu la licorne la mieux valorisée de la French Tech, à 5,8 milliards d’euros.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Année par année, les principales levées de fonds des start-up de l'e-santé

Les Business Angels français ont investi 69,5 M€ en 2021

Quels sont les fonds d’investissement actifs dans la e-santé européenne ?

Capricorn Partners clôture son fonds dédié à la santé numérique à 84,5 M€

Nina Capital clôture un deuxième fonds à plus de 40 M€

Les HealthTech françaises passent “un cap de maturité”

analyses

Catherine Boule (Karista): “En santé digitale, les projets doivent avoir au moins un rayonnement européen pour se valoriser très cher”