TEST 15 JOURS

Les start-up françaises de la e-santé ont levé 229 millions d’euros au deuxième trimestre 2021

13 start-up françaises de la e-santé ont levé des fonds au cours du trimestre écoulé, pour un montant total de 229 millions d'euros. mind Health en détaille la dynamique dans son baromètre.

Par Aymeric Marolleau et Camille Boivigny. Publié le 05 juillet 2021 à 17h32 - Mis à jour le 05 juillet 2021 à 17h32

Avec 150 millions d’euros levés en avril, notamment auprès de Coatue Management, Dragoneer ou Index Ventures, Alan compte pour près de 66 % du total des fonds levés par les start-up françaises de la e-santé au deuxième trimestre 2021. Depuis sa création, l’assureur santé en ligne a levé 275 millions d’euros au total, grâce à des opérations menées en 2016, 2018, 2019 et 2020. Innovhealth (données médicales de vie réelle) et Nabla (qui a mis au point une application mobile gratuite pour la santé des femmes) complètent le podium,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Année par année, les principales levées de fonds des start-up de l'e-santé

Start-up de la e-santé : près de 400 M€ levés en 2020, en France