TEST 15 JOURS

Le numérique au coeur de la nouvelle filière nationale du diagnostic in vitro

La filière nationale du diagnostic in vitro a vu le jour ce 25 septembre 2020. À travers cinq défis prioritaires, le numérique semble un élément clé pour l’avenir du secteur.

Par Aurélie Dureuil. Publié le 25 septembre 2020 à 16h08 - Mis à jour le 27 novembre 2020 à 12h03

Le coup d’envoi de la filière française du diagnostic in vitro (DIV) a été donné le 25 septembre 2020. Portée par les pôles de compétitivité santé Eurobiomed (région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur et région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée), Lyonbiopôle (région Auvergne-Rhône-Alpes) et Medicen Paris Région, ainsi que par le Syndicat de l’industrie du diagnostic in vitro (Sidiv), elle était “en préparation depuis plus d’un an. Et aujourd’hui, malgré le contexte sanitaire et économique difficile, elle voit le jour”, s’est félicitée Isabelle Tongio, présidente du Sidiv, au cours d’une matinée de conférences et tables rondes.…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind