TEST 15 JOURS

Isabelle Adenot (CNEDiMTS): “L’arrivée de l’IA a bousculé nos processus d’évaluation”

Pour pouvoir prétendre être remboursés par l’Assurance-maladie, les dispositifs médicaux doivent obtenir l’avis favorable de la Commission Nationale d'Evaluation des Dispositifs Médicaux et Technologies de Santé (CNEDiMTS) de la Haute Autorité de santé (HAS). Sa présidente, Isabelle Adenot, dresse un bilan des dispositifs récemment évalués et des tendances futures, notamment concernant l’intelligence artificielle (IA).

Par Romain Bonfillon. Publié le 03 novembre 2021 à 6h30 - Mis à jour le 14 décembre 2021 à 15h15
Isabelle Adenot

Comment la CNEDiMTS s’est-elle adaptée à l’arrivée des dispositifs médicaux (DM) embarquant de l’intelligence artificielle (IA) ?

Au fur et à mesure de l’évolution des dispositifs médicaux, nous nous dotons d’outils complémentaires nécessaires à leur évaluation, notamment pour l’intelligence artificielle.  Nous avons ainsi construit une grille d’analyse des algorithmes auto-apprenants dans les DM, qui a été soumise à consultation publique fin 2019. Notre appel à contributions a été une réussite, avec beaucoup de retours du monde de la santé et du numérique. Il y avait jusqu’alors un “choc des cultures” entre nous et les industriels sur cette question de l’IA. Il était nécessaire de fixer des critères d’évaluation dans le guide de dépôt de dossier auprès de la CNEDiMTS, afin que nous puissions avoir un langage commun avec les fabricants. C’est chose faite depuis 2 ans.

La place prise par la télésurveillance médicale dans le PLFSS 2022 va être décisive, car qui dit télésurveillance, dit récupération de données et, j’ose espérer, alerte intelligente. Or, cette alerte “intelligente” suppose par définition un algorithme décisionnel ou un algorithme d’IA.

Avez-vous évalué beaucoup de DM avec intelligence artificielle ces derniers mois ?

Nous en avons évalué un dédié à la gestion automatisée du diabète et un autre, qui concerne l’apnée du sommeil, a été évalué par le Collège de la HAS,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Droit Devant

Dispositifs médicaux : que change la nouvelle réglementation européenne ?

Explicabilité et interprétabilité, critères indispensables de l’IA de confiance

Dispositifs médicaux connectés : Un guide de la HAS pour accompagner les industriels à préparer l'évaluation