TEST 15 JOURS

Google autorisé par la Commission européenne à s’offrir Fitbit

À l'issue d'une enquête de plus de quatre mois, la Commission européenne a fini par approuver l'acquisition de Fitbit par Google, sous réserve du respect des gages apportés par le géant californien.

Par Anne-Laure Mercier. Publié le 17 décembre 2020 à 15h19 - Mis à jour le 18 janvier 2021 à 15h23

Google a fini par obtenir le feu vert de la Commission européenne pour le rachat de Fitbit. L’information est tombée ce 17 décembre 2020 par l’intermédiaire d’un communiqué de Bruxelles. La Commission fait toutefois savoir que cet accord est soumis au respect total par le géant californien des engagements qu’il a pris : ces gages “permettront au marché des ‘wearables’…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Ouverture d'une enquête de la Commission européenne sur le rachat de Fitbit

Le Comité européen de la protection des données s'alarme du rachat de Fitbit par Google

Google met la main sur les montres connectées de Fitbit