TEST 15 JOURS

États-Unis : la vague de licenciements se poursuit

Près d’une dizaine d’entreprises américaines en santé numérique ont réduit leurs effectifs depuis juin dernier. En cause : le fort ralentissement économique, qui les a contraintes à réduire la voilure. La France et l’Europe sont pour l’instant préservées. Explications.

Par Romain Bonfillon. Publié le 26 août 2022 à 10h57 - Mis à jour le 26 août 2022 à 14h25

Le 18 août dernier, la licorne de télésanté Thirty Madison révélait qu’elle allait se séparer de 10% de ses effectifs. Cette annonce, la dernière en date, vient s’ajouter à la longue série d’entreprises américaines en santé numérique qui, depuis le mois de juin, ont décidé de se passer d’une partie de leur personnel. Successivement, avons-nous relevé dans mind Health, Carbon Health, Ro, Cedar, Forward Health, Olive, Included Health et Pear Therapeutics ont annoncé des licenciements. À cette liste, le site d’information américain Fierce Healthcare ajoute également la start-up de pharmacie numérique Capsule, Signify Health (qui fait actuellement l’objet d’une offre de rachat par Amazon et UnitedHealth),…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind