TEST 15 JOURS

Dominique Pon (Ministère): “D’ici 2 ans, la France sera leader de la e-santé en Europe”

Cet été, de nombreux projets de la feuille de route "Accélérer le virage numérique en santé" se sont concrétisés. L’occasion de revenir avec Dominique Pon, responsable ministériel au numérique en santé, sur les avancées, les défis à venir et les ambitions de la stratégie française.

Par Romain Bonfillon. Publié le 15 septembre 2021 à 0h05 - Mis à jour le 21 septembre 2021 à 17h01

Trois départements vont expérimenter dans les prochaines semaines l’ENS (Espace numérique de Santé ou Mon Espace Santé). Qu’attendez-vous de cette phase expérimentale?

Pendant cette phase, nous voulons mener beaucoup de tests pour débuguer tous les soucis techniques que nous pourrions identifier. La version de l’outil est encore minimale au niveau des fonctionnalités, mais les briques techniques y sont. Peut-on bien stocker un document dans son DMP ? Est-ce que la messagerie fonctionne ? Dans ce test technique, nous attendons des retours utilisateurs sur ces fonctions de base.

Un décret paru au JO le 7 août 2021 précise la mise en œuvre de l’ENS. Les applications de santé seront référencées par une commission. Quel est la vision qui préside au choix des applications qui seront présentes dans le catalogue?

L’idée générale est de proposer en France un numérique en santé qui soit souverain. Nous ne voulons pas dépendre que des GAFAM. Mais nous avons aussi souhaité que cette plateforme soit ouverte pour laisser les citoyens choisir les applications qu’ils connecteront à Mon Espace Santé.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Une femme médecin utilise une tablette connectée à l'hôpital
Dossier

Groupements hospitaliers de territoire : de nouveaux enjeux de cybersécurité

Entretien

Hubert Béchart (Pierre Fabre) : "Nous alimentons nos décisions par des faits et non plus des intuitions"

Karine Samama, Microsoft France
Entretien

Karine Samama (Microsoft France): “D’ici 2025, la recherche aura séquencé 100 millions de génomes humains, soit 20 milliards de gigabytes de données”

Les start-up françaises de la e-santé ont levé 229 millions d'euros au deuxième trimestre 2021