Parcours de soins  >  Actualités  >  Après un boom pendant le confinement, la téléconsultation marque le pas

Après un boom pendant le confinement, la téléconsultation marque le pas



Les premières semaines du confinement en France en mars et avril 2020 ont vu le nombre de consultations s’effondrer tandis que la téléconsultation a connu un pic d’usage. Depuis, l’engouement semble s'être dissipé. Une tendance illustrée par les chiffres d’un baromètre exclusif du GERS Data pour mind Health.

“Nous avons connu l’explosion de l’utilisation de la téléconsultation avec un développement exponentiel dans les jours qui ont suivi le confinement puis nous sommes vite arrivés à un plateau qui s’est avéré être un plafond”, observe David Syr, directeur général adjoint de GERS Data (filiale de Cegedim). En effet, la téléconsultation qui représentait à peine 0,1 % des consultations de médecine générale début mars 2020 a atteint un pic de 27 % début avril, selon le suivi de GERS Data via sa base de données en v

Il vous reste 852 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Après un boom pendant le confinement, la téléconsultation marque le pas