Parcours de soins  >  Actualités  >  Téléconsultation : la pratique semble mieux acceptée par les patients

Téléconsultation : la pratique semble mieux acceptée par les patients



Le début du confinement mi-mars a mis un coup d’accélérateur à l’utilisation de la téléconsultation. Si les chiffres d’usage ont diminué depuis et que des freins persistent, les Français semblent mieux informés sur la pratique et désormais plus enclins à y recourir. C’est ce qui ressort d’un sondage réalisé par le CSA pour Maiia, activité de téléconsultation de Cegedim.

Passée de moins de 10 000 téléconsultations hebdomadaires facturées à l’Assurance maladie en début d’année à un pic de plus d’1 M début avril 2020, la pratique a connu un essor exponentiel au cours de la crise sanitaire et plus particuli&

Il vous reste 380 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Téléconsultation : la pratique semble mieux acceptée par les patients