Financement et politiques publiques  >  Entretiens  >  Stéphanie Combes (Health Data Hub) : “Un certain nombre d’activités ont émergé pendant la crise sanitaire”

Stéphanie Combes (Health Data Hub) : “Un certain nombre d’activités ont émergé pendant la crise sanitaire”



Alors que le Health Data Hub a fait l’objet d’une audience en référé du Conseil d’État le 11 juin, sa directrice Stéphanie Combes avait répondu aux questions de mind Health quelques jours plus tôt sur les actions mises en place depuis sa création officielle en décembre 2019 et celles déployées pendant la crise sanitaire. 

(L’interview a eu lieu le 4 juin, avant l’audience du Conseil d’État du 11 juin 2020.)

Le Health Data Hub a officiellement vu le jour le 1er décembre 2019. Comment est organisée l’équipe aujourd’hui ?

Elle s'agrandit, comptant aujourd’hui environ 35 employés et une quinzaine de prestataires. Nous sommes organisés en cinq équipes : technique, data qui aura vocation à gérer les données du catalogue, guichet unique pour reprendre les missions de l’INDS (l'Institut national des données de santé qu’a remplacé le Health Data Hub, ndlr), la fabrique qui accompagne les projets pilotes et les partenariats avec les producteurs de données et une équipe qui s’occupe de la communication et des évènements comme la Summer school, la sélection des lauréats du 2e appel à projets… Les équipes ne sont pas encore pleinement constituées. Des recrutements se poursuivront tout au long de l’année. Nous recherchons différents profils : techniques, managers, sur les données…

Comment avance la mise en place du Health Data Hub ?

Nous avons connu de nombreuses avancées avec la publicat

Il vous reste 1571 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Stéphanie Combes (Health Data Hub) : “Un certain nombre d’activités ont émergé pendant la crise sanitaire”