Parcours de soins  >  Dossiers  >  GHT : 5 enseignements des schémas directeurs sur les systèmes d’information convergents

GHT : 5 enseignements des schémas directeurs sur les systèmes d’information convergents



La date butoir était fixée à fin 2017. Si tous les GHT n’ont pas finalisé leur schéma directeur sur la mise en place des systèmes d’informations convergents, l’exercice a permis de dégager plusieurs tendances qui devraient accompagner la mise en place des GHT dans les années à venir.

Le 31 décembre 2017 était une date butoir pour les 135 groupements hospitaliers de territoire (GHT). Ils devaient communiquer le schéma directeur du système d’informations convergent auprès de la DGOS (direction générale sur l'organisation des soins). Issus de la loi de modernisation du système de santé de janvier 2016 (loi n° 2016-41), les GHT doivent mettre en place une organisation commune s’appuyant sur des fonctions mutualisées obligatoires. Parmi elles, se trouvent “la stratégie, l’optimisation et la gestion commune d’un système d’information hospitalier convergent”, indique la DGOS dans un guide méthodologique.

“Le système d’informations convergent devient une fonction stratégique pour la mise en place des GHT. Il s’agit de partager les mêmes outils (et applicatifs) et de bénéficier de mêmes postes de travail, facilitant les prises en charge et parcours de soins au sein des établissements du GHT”, observe Caroline Le Gloan, cheffe de bureau des Systèmes d’information des acteurs de l’offres de soins à la DGOS. Le schéma directeur du système d’information doit, selon la DGOS, permettre de “cartographier l’existant, déterminer la cible de convergence en cohérence avec les objectifs stratégiques du GHT (notamment en lien avec les projets médical (PMP) et de soins partagé (PSP)) et définir la trajectoire pour atteindre le SI cible (ordonnancement et priorisation des projets; définition d’étapes

Il vous reste 2271 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
GHT : 5 enseignements des schémas directeurs sur les systèmes d’information convergents