Droit devant  >  Actualités  >  Le contenu des recommandations finales sur l’interopérabilité des données de santé aux États-Unis

Le contenu des recommandations finales sur l’interopérabilité des données de santé aux États-Unis



Très attendues, elles viennent d’être dévoilées par le ministère de la Santé dont le but affiché est de permettre au patient de pouvoir accéder à ses données à partir de son smartphone et de n’importe quelle application. Et tous les opérateurs doivent s’y mettre.

Les recommandations finales du gouvernement Trump sur l’interopérabilité des données de santé, qui font s’agiter les acteurs américains depuis le début de l’année, ont été communiquées le 9 mars 2020. Ouvertes à commentaires publics il y a un an, elles appliquent certaines dispositions du 21st Century Cures Act de 2016 et s’inscrivent dans la lignée de l’initiative MyHealthEData d

Il vous reste 582 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Le contenu des recommandations finales sur l’interopérabilité des données de santé aux États-Unis