Financement et politiques publiques  >  Entretiens  >  Alexis Génin (Institut du cerveau) : “Nous inaugurerons notre troisième site d’incubation en novembre”

Alexis Génin (Institut du cerveau) : “Nous inaugurerons notre troisième site d’incubation en novembre”



L’Institut du cerveau et de la moelle épinière ou ICM devient à compter du 10 mars l’Institut du cerveau. Il annonce à cette occasion l’ouverture d’un nouvel incubateur, sept ans après l’iPEPS et deux ans après l’installation à Station F. Son directeur des applications de la recherche Alexis Génin, qui a créé l’iPEPS, détaille pour mind Health cette extension de l’activité d’incubation de l’institut, en faveur des technologies médicales et de l’intelligence artificielle.  

Vous annoncez l’ouverture d’un nouvel incubateur. Est-ce le bâtiment de 1 500 m2 acquis en janvier 2019, à proximité de La Pitié-Salpêtrière ?

Tout à fait. Cette acquisition se situe exactement à mi-chemin entre Station F et l’Institut du cerveau, rue du Chevaleret dans le 13e arrondissement de Paris. Les locataires de ce bâtiment l'ont quitté en juillet. Puis nous avons sélectionné le projet architectural, lancé les permis, et les travaux ont commencé début janvier 2020. Nous inaugurerons le lieu en novembre et réfléchissons déjà à ses agrandissements.

Quel nom portera-t-il ?

Nos trois sites seront désormais regroupés sous le même nom : iPEPS-The Healthtech hub. Le campus Institut du cerveau en constitue le pôle biotech, Station F le pôle digital et le site de la rue du Chevaleret le pôle technologies médicales et intelligence artificielle (IA).

Pourquoi cette répartition ?

Elle résulte à la fois d’une construction chronologique et de la volonté de créer des noyaux de compétences bien identifiés. Nous avons pu observer que les besoins des jeunes entreprises de ces trois secteurs sont très différents : dans le champ du digital appliqué à la santé par exemple, ces sociétés doivent être rapide

Il vous reste 1880 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Alexis Génin (Institut du cerveau) : “Nous inaugurerons notre troisième site d’incubation en novembre”