Droit devant  >  Actualités  >  Le droit français doit désormais autoriser la publicité aux médecins et dentistes

Le droit français doit désormais autoriser la publicité aux médecins et dentistes



Le Conseil d’État a déclaré l’interdiction de publicité faite aux médecins et dentistes français non conforme au droit européen. Le ministère de la Santé doit donc revoir sa copie.

Une décision du Conseil d’État rendue le 6 novembre 2019 indique que l’interdiction totale de publicité pour les médecins et dentistes actuellement en vigueur en France n’est pas conforme au droit européen et vise à “contraindre” le gouvernement  à “procéder à l’abrogation” de cette règle “devenue illégale”. L’article R4127-19 du Code d

Il vous reste 536 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Le droit français doit désormais autoriser la publicité aux médecins et dentistes