Financeurs et acteurs publics  >  Etudes de cas  >  Comment Klesia a confié à Cegedim la gestion de son portefeuille

Comment Klesia a confié à Cegedim la gestion de son portefeuille



Klesia fait appel à Cegedim depuis 2016 pour plusieurs chantiers : la convergence de ses systèmes d’information vers une solution unique à disposition de ses gestionnaires, l’externalisation de la gestion d’une partie de son portefeuille et la coconstruction d’un outil de gestion des contrats collectifs santé et prévoyance. Ils reviennent pour mind Health sur le déploiement de ce vaste projet. 

Klesia est issu d’une fusion, en 2012, de trois structures distinctes : Mornay, D&O et la Fédération mutualiste parisienne (FMP). Trois structures qui avaient chacune leur propre système d’information (SI). La réflexion du groupe de protection sociale sur l’architecture de ses SI a débuté en 2016. Son directeur des SI et des grands projets Jérôme Sennelier en retrace la genèse : “jusqu’en 2016, notre stratégie était très centrée en termes d’urbanisation : l’outil de gestion back office était au centre de notre système. Nous souhaitions évoluer vers un autre modèle : autour du système de gestion back office, évolueraient des systèmes périphériques que sont le front office pour ce qui est de l’interlocution client, l’internet et autres modèles, et, en back, en dessous, les systèmes de type éditique, comptabilité, décisionnel, etc.” Il ajoute : “Klesia a cette particularité de tra

Il vous reste 1419 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Comment Klesia a confié à Cegedim la gestion de son portefeuille