Financeurs et acteurs publics  >  Entretiens  >  Stéphanie Combes (Health data hub) : "Nous envisageons un nouvel appel à projets d’ici la fin de l’année"

Stéphanie Combes (Health data hub) : "Nous envisageons un nouvel appel à projets d’ici la fin de l’année"



Avec l’approbation le 6 novembre 2019 de sa convention constitutive, le Health data hub franchit une nouvelle étape. Stéphanie Combes, cheffe du projet à la direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees) du ministère des Solidarités et de la Santé, en détaille pour mind Health les avancées.

La convention constitutive du Health data hub a été signée le 6 novembre. En quoi consiste-t-elle ?

La convention constitutive acte une transformation de la structure de l’Institut national des données de santé (INDS) vers le Health data hub. Cela nécessitait que les membres de l’INDS approuvent la nouvelle convention constitutive. La plateforme de données de santé reprend totalement les missions de l’INDS mais les élargit. Nous gardons l’accompagnement des demandeurs d’accès aux données de santé, le guichet unique qui voit transiter toutes les demandes pour qu’elles soient ensuite instruites par le comité d'expertise pour les recherches, les études et les évaluations dans le domaine de la sa

Il vous reste 1049 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Stéphanie Combes (Health data hub) : "Nous envisageons un nouvel appel à projets d’ici la fin de l’année"