Financeurs et acteurs publics  >  Actualités  >  Une étude se penche sur la place des données de santé dans les analyses d'impact des assurances et mutuelles

Une étude se penche sur la place des données de santé dans les analyses d'impact des assurances et mutuelles



Dans un rapport, l’entreprise de conseil Optimind revient sur le taux de réalisation d’analyse d’impact des traitements sur les données personnelles (AIPD) par différentes sociétés du secteur de l’assurance et des mutuelles, un an après que cette procédure soit devenue obligatoire. 

Depuis l’entrée en vigueur du RGPD, l’analyse d’impact des traitements sur les données personnelles a été rendue obligatoire. Pourtant, seulement 27 % des assureurs et des mutuelles déclarent que les principaux traitements réalisés, rendus obligatoires par la Cnil et justi

Il vous reste 403 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Une étude se penche sur la place des données de santé dans les analyses d'impact des assurances et mutuelles