Pharma et DM  >  Entretiens  >  Alexandre Templier (Quinten) : “Nous voulons nous renforcer sur nos deux marchés principaux de la santé/pharma et de la banque/assurance”

Alexandre Templier (Quinten) : “Nous voulons nous renforcer sur nos deux marchés principaux de la santé/pharma et de la banque/assurance”



La société française spécialisée dans la valorisation de la donnée et l’intelligence artificielle aborde une nouvelle phase de son développement. Renforcement de ses deux secteurs clés de la santé/pharma et de la banque/assurance, développement de logiciels métiers, partenariat… son président et cofondateur Alexandre Templier détaille sa stratégie, accompagné de Frédéric Couriol, conseiller principal associé, qui a mené le projet Pharm-IA avec le CH de Valenciennes.

Quelle est l’évolution de votre chiffre d’affaires ?

Alexandre Templier : Historiquement, nous enregistrons une croissance de l’ordre de 30 à 40 % par an depuis notre création en 2008. Notre chiffre d’affaires que nous gardons confidentiel a doublé entre 2017 et 2018 (le dernier CA communiqué sur societe.com s’établit à 2,03 M€ en 2015, ndlr). Cette croissance va se ralentir car nous abordons une période d’investissements avec une restructuration de notre activité commerciale, notamment pour aller à l’export.

Où voulez-vous vous positionner à l’export ?

A.T. : Pour l’instant, nous travaillons aux États-Unis, en Suisse et en Allemagne. Nous allons structurer cette croissance en développant une présence en Asie et aux États-Unis, avec l’ouverture de bureaux en 2020.

En 2018, vous aviez l’objectif d’une quinzaine de recrutements. Où en sont

Il vous reste 1187 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Alexandre Templier (Quinten) : “Nous voulons nous renforcer sur nos deux marchés principaux de la santé/pharma et de la banque/assurance”