Pharma et DM  >  Entretiens  >  Jeremy Sohn (Novartis) : “Le sujet de la donnée concerne tous les essais cliniques”

Jeremy Sohn (Novartis) : “Le sujet de la donnée concerne tous les essais cliniques”



Rencontré lors du Medidata Next London en mai 2019, Jeremy Sohn, vice-président, responsable mondial du développement des activités numériques et des licences de Novartis, a détaillé pour mind Health la stratégie du laboratoire suisse autour du numérique dans les essais cliniques.

Que représente l’activité clinique de Novartis ?

Nous dépensons environ dix milliards de dollars pour mener les essais cliniques et cinq milliards de dollars pour la R&D au stade précoce (pour un chiffre d'affaires net 2018 de 51,9 Mds $, ndlr). Ce sont des chiffres significatifs. Nous examinons l’ampleur du nombre d’études au regard également du nombre de patients que nous gérons chaque jour. Nous investissons beaucoup. Il faut 120 000 personnes pour mettre sur le marché ce type de portefeuille, ce type de pipeline (le laboratoire emploie environ 125 000 personnes, ndlr). Depuis la création de la FDA, il y a un peu moins de 100 ans, 1 500 médicaments ont été approuvés. Novartis est fier d’être la société pharmaceutique qui en a introduit 100. Les coûts médicaux continuent d’augmenter. Et nous voulons faire de notre mieux pour avoir les meilleurs médicaments et les rendre accessibles à tous les patients. Nous ne pouvon

Il vous reste 1376 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Jeremy Sohn (Novartis) : “Le sujet de la donnée concerne tous les essais cliniques”