Services de santé  >  Entretiens  >  Sylvain François (CHU de Rouen) : “Nous avons opté pour une semi-convergence des SI”

Sylvain François (CHU de Rouen) : “Nous avons opté pour une semi-convergence des SI”



Sylvain François a remplacé en février 2019 Georges Huchard au poste de directeur du système d’information du centre hospitalo-universitaire de Rouen. L’établissement support du GHT Rouen Coeur de Seine, qui regroupe neuf établissements, propose 2 420 lits et a recensé en 2017 quelque 270 000 patients venus au moins une fois. Il emploie près de 9 600 équivalents temps plein. Sylvain François détaille les chantiers en cours de sa DSI pour mind Health.

Comment est organisée la direction du système d’information (DSI) du CHU ?

Environ 100 personnes sont intégrées à la DSI, ainsi qu’une quinzaine en régie, ce qui constitue une très grosse équipe par rapport à la moyenne. J’y intègre l’ensemble des référents métiers qui travaillent au sein de la DSI mais qui ne sont pas informaticiens : quasiment 30 personnes, issues des services de soins par exemple, viennent ainsi apporter leur expertise métier, soit dans la conception et la mise en œuvre d’outils, soit dans leur maintien opérationnel.

S’agit-il d’une DSI commune aux huit autres établissements du groupement hospitalier de territoire (GHT) Rouen Coeur de Seine ?

Pour l’instant, non. Je suis désigné comme étant le DSI du GHT mais chaque établissement dispose de sa propre équipe informatique. Par contre, il existe depuis de nombreux mois une grande collaboration entre les équipes, au gré notamment de réunions périodiques. L’idée est de poindre vers une gestion commune du maintien en condition opérationnelle, notamment pour couvrir les périodes d’absence. Comme au sein de beaucoup de GHT, il existe de profonds dés&eacut

Il vous reste 1701 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Sylvain François (CHU de Rouen) : “Nous avons opté pour une semi-convergence des SI”