Parcours de soins  >  Entretiens  >  Stephan Hadinger (AWS France) : “Un client optant pour un stockage en France a l’assurance que ses données y restent bien”

Stephan Hadinger (AWS France) : “Un client optant pour un stockage en France a l’assurance que ses données y restent bien”



Amazon web services (AWS) France a obtenu la certification HDS en janvier 2019. Stephan Hadinger, head of technology, a répondu aux questions de mind Health à l’occasion du salon Viva Technology (VivaTech) organisé à Paris le 16 mai dernier. S’il ne livre que peu de chiffres, il détaille l’intérêt croissant d’AWS pour le marché de la santé, les services proposés à ses acteurs et le fonctionnement de sa plateforme cloud.

Quelle est la stratégie d’AWS France en matière de santé ?

Pour accompagner nos clients sur le marché français, nous avons créé AWS France en 2011. Je suis arrivé en 2012 dans cette équipe. Depuis, nous n’avons pas cessé d’investir, à la fois dans des ressources humaines - des gestionnaires de comptes, des architectes de solutions… qui sont autant d’experts techniques - et dans de l’infrastructure. En 2017, nous avons implanté des data centers en France, en démarrant par trois data centers en région parisienne. Nous comptons des dizaines de milliers de clients dans l'Hexagone mais nous ne faisons pas de différence entre les secteurs d'activité. Dans le domaine de la santé, nous avons obtenu de l'Agence des systèmes d'information partagés de santé (Asip santé) la certification HDS (hébergeur de données de santé) en janvier 2019. Il y avait une très, très forte demande de nos clients, quelle que soit leur taille. La sécurité constitue un point primordial pour eux comme pour nous.

Pouvez-vous citer quelques-uns de ces clients ?

Cela commence bien sûr par “les grands” du marché : GE Healthcare, Philips Healthcare, Air Liquide Healthcare. GE Healthcare par exemple se déployait un peu partout mais avait des difficultés en France du fait des règles de cette dernière, qui constituaient un obstacle à l’utilisation du cloud. Depui

Il vous reste 2144 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Stephan Hadinger (AWS France) : “Un client optant pour un stockage en France a l’assurance que ses données y restent bien”