Pharma et DM  >  Etudes de cas  >  Hackathon : Amgen témoigne de la complexité de transformer l’essai

Hackathon : Amgen témoigne de la complexité de transformer l’essai



48 heures pour développer une solution permettant d’améliorer la relation médecin-patient en cas de cancer. Le hackathon qu’a organisé Amgen en 2017 a réuni 80 participants avec, à la clé, deux mois d’incubation. Mais le projet lauréat, Medical Assist, n’a jamais vu le jour. L’industriel, son prestataire, le gagnant et une patiente experte participante reviennent pour mind Health sur l’organisation de l’événement.

Après un essoufflement, les hackathons refleurissent : Strasbourg accueillait fin mars son Hacking Health Camp annuel, Janssen vient de boucler son premier datathon et l’Agence des systèmes d'information partagés de santé (Asip santé) organisait idu 8 au 12 avril deux “projectathons”. L’occasion de dresser le bilan du hackathon qu’Amgen a lancé en septembre 2017, un an après en avoir organisé un premier. Charlotte Warembourg, responsable du département Communication et relations associations de patients du laboratoire pharmaceutique, explique la motivation de l’industriel : “le premier hackathon était purement interne, organisé à l’échelle européenne. Plusieurs collègues français, dont je fais partie, y ont participé. S

[1486 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous et bénéficiez d'une offre de découverte gratuite de 15 jours de mind Health

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Health

Abonnez-vous