Financeurs et acteurs publics  >  Dossiers  >  Gestion des contrats et des sinistres : comment les assureurs rénovent leurs systèmes

Gestion des contrats et des sinistres : comment les assureurs rénovent leurs systèmes



Les assureurs s’engagent progressivement dans un processus de rénovation de leurs systèmes de gestion de contrats. Enjeux : gagner en agilité et en capacité de lancement de nouveaux produits et améliorer les parcours en ligne. En recourant à des progiciels, externaliser le poids de la mise en conformité. 

Comme ceux des banques, les systèmes de gestion de contrats et sinistres (“Policy Administration System”) des assureurs sont en pleine rénovation. Leur périmètre s’est agrandi au fil des années pour couvrir divers modules et fonctionnalités : “la gestion des contrats, les facturations et appels à cotisation, la tarification et la souscription, la sélection du risque, la gestion des sinistres, la réassurance, la création des documents de type conditions particulières liées aux contrats....”, égrène Thierry Loras, en charge du secteur assurances au sein de l’entité Financial Services chez Capgemini. “Ces modules ont souvent été développés de manière spécifique, sur des mainframe [ordinateur central, ndlr] dans un premier temps puis, dans les années 1990, sur des systèmes ouverts comme des systèmes Windows, mais développés en interne.

Depuis quelques années pourtant, les assureurs s’ouvrent à des acteurs externes, éditeurs de progiciels, qui leurs proposent des solutions packagées couvrant tout ou partie des modules. D’une part, pour des raisons réglementaires : “en santé, notamment, les évolutions réglementaires et la recomposition du marché liée à des fusions et rapprochements entre mu

Il vous reste 1805 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Gestion des contrats et des sinistres : comment les assureurs rénovent leurs systèmes