Services de santé  >  Etudes de cas  >  Trois cliniques profitent de leur regroupement pour refondre leur architecture IT

Trois cliniques profitent de leur regroupement pour refondre leur architecture IT



Il n’aura fallu que six mois à Axians pour fusionner, migrer, paramétrer et déployer trois systèmes d’information en un : la clinique Rhéna est née en février 2017 du regroupement de trois cliniques privées. Décryptage d’un projet réussi, qui avait pour contrainte de se coordonner avec la construction d’un bâtiment unique et qui ouvre la voie à la mise en place de services supplémentaires pour les patients.

L’occasion était idéale. Trois cliniques strasbourgeoises privées à but non lucratif, les cliniques confessionnelles Adassa, Diaconat et Sainte Odile, rassemblant leurs activités sur un site unique, en ont profité pour refondre totalement leur architecture IT. “Les technologies n’étaient pas en cohérence, témoigne Michel Toussaint, directeur des systèmes d’information (DSI) de la nouvelle clinique Rhéna, un bâtiment neuf de 30 000 m2. Chaque clinique possédait des technologies installées et plus ou moins obsolètes.” Décision était donc prise de moderniser l’ensemble en respectant “trois principes : déployer l’intégralité de l’infrastructure technique en réseau IP, virtualiser l’architecture dans deux salles serveurs et simplifier l’accès au SI pour favoriser la mobilité du personnel et du corps médical, en interne comme en extern

Il vous reste 1340 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Trois cliniques profitent de leur regroupement pour refondre leur architecture IT