Dataroom  >  Actualités  >  21 % des dossiers médicaux électroniques américains contiennent une erreur

21 % des dossiers médicaux électroniques américains contiennent une erreur



Une enquête fournie pointe l’échec du dossier médical électronique aux États-Unis, dix ans après son lancement. Les soucis d’interopérabilité, de maniabilité ou simplement de bugs logiciels mènent en effet à de plus en plus d’accidents médicaux.

Ils étaient censés révolutionner le système de santé américain : éviter les erreurs médicales, améliorer la qualité des soins, rendre le patient autonome et diminuer les dépenses publiques. Mais dix ans après la loi signée par l’ancien Président Barack Obama en faveur d’une accélération de la digitalisation des doss

[470 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous et bénéficiez d'une offre de découverte gratuite de 15 jours de mind Health

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Health

Abonnez-vous