Services de santé  >  Actualités  >  44 % des femmes généralistes s’informent d’abord en ligne

44 % des femmes généralistes s’informent d’abord en ligne



Les femmes généralistes ont majoritairement intégré le digital dans leur pratique quotidienne, selon une étude de la Fédération nationale de l’information médicale. À l’inverse de leurs confrères masculins.

Une étude menée par BVA pour la Fédération nationale de l’information médicale (Fnim) avec le soutien du Syndicat de la presse et de l’édition des professions de santé (Speps) s’est penchée sur les sources d’information des médecins, à sa

Il vous reste 418 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
44 % des femmes généralistes s’informent d’abord en ligne